• 1

BBH - CONTRE COURANT INDUIT

Cinq ans après son premier album, « Big Bang Humain », BBH revient avec « Contre Courant Induit », un disque marqué par cinq années de travail et de chemins de traverses. Cinq années riches d’une actualité souvent trop chargée, d’un projet électro (KAAX) et d’une aventure spoken-word (Kerguelen).
Toutes ces expériences ont marqué ce nouveau recueil de douze chansons dans lequel BBH aborde son rêve américain, internet, le taxi parisien, ses insomnies, ses fantasmes métropolitains, un monde qui danse, la nostalgie ou un monde qui change en oubliant parfois d’y réfléchir.

« Le monde serait rempli de créatifs sous-exploités. Ca explique la quantité invraisemblable d’idées de merde qui nous submerge. C’est un tsunami. »

PRESSE

"Le son est vif et précis, la voix en français est posée et oscille entre spoken-word et chant. BBH glisse sur la pop de Daho (« Sensations »), côtoie l’élégance de Chevalrex (« Champion »), chatouille l’art de l’auto-biographie projetée du Manque (« Le silence des machines », « Mécanique ») et s’empare à pleine mains du réel avec Le Flegmatic (« Taxi »)." (A découvrir Absolument)

BBH - BIG BANG HUMAIN

Chansons électroniques. Parfois chantés, parfois déclamés, les textes de BBH se pose sur des instrus synthétiques qui laissent parfois un peu de place aux guitares électriques.

PRESSE

“C'est un peu comme si Etienne Daho ou Stephan Eicher faisaient leur début à l'ère digitale sur Warp.” (Néosphères )

“BBH chante en français, d'une voix plutôt douce et ronde (le garçon a une bonne culture folk) sur de la musique electro. Tilt !” (Froggy’s Delight)

“BBH : Renouveau de la chanson électro. Digne héritier d'Etienne Daho, le projet de BBH est un mélange d'électro et de chanson française.” (Radio Laser)

“Entre envie de dance floor (Today), désir de vertiges (Ivoire) et spleen existentiel de fin de soirée (Vie), BBH n'a pas peur de se lancer dans une vibrante plongée romantique (Amour). Je suis déjà impatient de savoir ce que BBH nous réserve à l'avenir.” (Pop, Cultures & Cie)

“C’est pour cela, entre autres raisons, que l’on suivra ad vitam aeternam le parcours discographique de BBH…” (A découvrir absolument)

“Les rythmes numériques, travaillés en détail et agrémentés d’arrangements tout aussi fouillés, fusionnent parfaitement aux textes d’Alex remarquables de poésie et de fluidité.” (Kaput brain)

“Mystérieux, BBH – Big Bang Humain lit-on sur l’Internet, fascine. Moins il en dit, plus on en demande. Sa musique hybride, oscille entre chanson française et électro, un mariage incongru mais remarquable car peu souvent osé.” (Efflorescence culturelle)

KERGUELEN - COMME LE FROID

Comme le froid s’inscrit dans la lignée d'Exile : mots murmurés, parlés, scandés sur une musique électronique, proche du trip-hop, mêlant samples, boîtes à rythmes, synthés et guitares électriques.

PRESSE

"C’est poétique, bourré d’images qui s’entrechoquent, qui sont lumineuses, lyriques, pleines d’humanité" (l'Electrophone)

"Proche de la perfection, [...] un spectre musical ample et maitrisé [...], rythmiques électroniques chaloupées et enivrantes, [...] la voix chaude, maitrisée, sereine pose des textes d’une infinie poésie..." (A découvrir Absolument)

"Sur des musiques minimalistes, machines effondrées humanisées pat des riffs ou des arpèges de guitares électriques, se posent des paroles particulièrement brillantes." (Indie Pop Rock)

MARIUS D - NOCTAMBULE

Chanson française. 2 guitares acoustiques et 1 contrebasse comme base et des ajouts par touche de guitare électrique, harmonium indien, guitare slide…

PRESSE

“Ce Marius D., chanteur et musicien, conteur et vendeur de rêves, nous fait un disque comme on dessine un beau livre. Ses deux invités, Gainsbourg et Baudelaire, doivent être contents de se retrouver au générique.“ (Chorus)

“Histoires simples, textes ciselés, comptines et mélodies habiles tournent et virent sur un mode traditionnel“ (le petit format)

KERGUELEN - EXILE

Entre poésie, samples, ambiances atmosphériques et sonorités urbaines, Kerguelen offre un voyage unique, puissant et beau malgré la dure réalité ; un récit écrit et composé en très peu de temps, dans une sorte d'urgence fiévreuse.

PRESSE

“Loin de la noyade dans une poésie qui diluerait un propos fort, Kerguelen signe un EP qui prend aux tripes, interroge, questionne notre frilosité face à l’innommable et au final nous offre l’une des plus belles phrases pour comprendre l’avant et détester l’après « il n’y a rien de plus beau que la lumière dans les yeux de l’homme qui voit la terre enfin après l’océan ». L’“Exile” forme notre réflexion. Indispensable.“ (A découvrir absolument)

Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité des artistes de PHW Records !

Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter

PHW Records

PHW Records est un label basé à Orléans, fondé en 2015 par Alex Wallon. De la chanson aux musiques électroniques en passant par le rock ou le folk, nos projets ont pour point commun la liberté.

Contact

Veuillez remplir le champs Nom
Veuillez remplir le champs E-mail E-mail non valide
Veuillez remplir le champs Message