• 1

Comme le froid chez IndiePopRock

Kerguelen, projet de l’orléanais Alex Humain, compose un folktronica forgé dans l’urgence et la poésie.

Sur des musiques minimalistes, machines effondrées humanisées par des riffs ou des arpèges de guitares électriques, se posent des paroles particulièrement brillantes. Avec Comme le Froid, Kerguelen confirme sa singularité. La puissance discrète de ses compositions se révèlent peu à peu addictives et distillent un univers aux mille facettes.

Les chansons s’écoutent comme on ouvre un livre, de préférence un roman noir. Duquel s’échapperaient des rythmes entraînants, oppressants, des ambiances crépusculaires. Il y a quelque chose d’Olivier Mellano dans cet EP, dans ce talent de manier la langue, de la propulser dans une musique sombre mais planante. La parenté avec Arab Strap s’impose également. Comme les écossais, Kerguelen conjugue magnifiquement le rock et la nu-folk avec la littérature.

IndiePopRock (Yan Kouton)

Mots-clés: news, presse

A propos de Kerguelen

Kerguelen c'est une une démarche : composition brute, toujours en mouvement, travail sur l'iPad avant de poser le tout en studio. Une façon de travailler qui lui permet de développer l'esprit de sa musique en évitant l'ambiance feutrée des cabines d’enregistrement pour agencer un son ouvert sur le monde. Comme le froid s'inscrit dans la lignée d'Exile : mots murmurés, parlés, scandés sur une musique électronique, proche du trip-hop, mêlant samples, boîtes à rythmes, synthés et guitares électriques . Une forme de spoken word qui souffle le froid au creux de nos oreilles.

On en parle

Comme le froid

"C’est poétique, bourré d’images qui s’entrechoquent, qui sont lumineuses, lyriques, pleines d’humanité" (l'Electrophone)

"Proche de la perfection, [...] un spectre musical ample et maitrisé [...], rythmiques électroniques chaloupées et enivrantes, [...] la voix chaude, maitrisée, sereine pose des textes d’une infinie poésie..." (A découvrir Absolument)

Exile

"Un EP qui prend aux tripes, interroge, questionne notre frilosité face à l’innommable et au final nous offre l’une des plus belles phrases pour comprendre l’avant et détester l’après « il n’y a rien de plus beau que la lumière dans les yeux de l’homme qui voit la terre enfin après l’océan ». L’"Exile" forme notre réflexion. Indispensable." (A découvrir Absolument)

Videos

Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité des artistes de PHW Records !

Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter

PHW Records

PHW Records est un label basé à Orléans, fondé en 2015 par Alex Wallon. De la chanson aux musiques électroniques en passant par le rock ou le folk, nos projets ont pour point commun la liberté.

Contact

Veuillez remplir le champs Nom
Veuillez remplir le champs E-mail E-mail non valide
Veuillez remplir le champs Message