• 1

Kaput Brain

“Auteur, compositeur et arrangeur, Alex multiplie les casquettes pour mieux révéler son univers. Après plusieurs spectacles, projets musicaux et compositions de musique de films, voici l’artiste de retour avec Big, premier EP de son nouveau projet solo BBH. Alliant les sonorités de l’électro à l’écriture de la chanson française, le musicien établit une étonnante passerelle entre ces deux registres à priori paradoxaux. Les rythmes numériques des cinq titres, travaillés en détail et agrémentés d’arrangements tout aussi fouillés, fusionnent parfaitement aux textes d’Alex remarquables de poésie et de fluidité. Les premières compositions d’Etienne Daho trouvent ici un second souffle tandis que le placement de voix rappelle étrangement François Hadji-Lazaro. Si l’écriture de BBH tend vers un certain cynisme, Big n’est pas taché d’une noirceur étouffante. Entre légèreté et plénitude, l’EP brille dans des aventures de notre « anti-héros » refusant un chemin de vie tout tracé. Des maisons de quartiers résidentiels alignées comme les tombes d’un cimetière à la description d’une subsistance nocturne, BBH pousse à la réflexion sur les éternelles questions existentielles. C’est là une quête infinie mais qui mérite écho alors que de nouveaux EP sont déjà annoncés pour cette année.”

Mots-clés: presse

A propos de BBH

BBH c'est 3 lettres, 1 artiste.
BBH sort de nulle part et ne sait pas où il va, donc il est en vie.
BBH est électro à la ville, rock à la scène.
BBH dit des trucs, ça ne veut pas dire qu'il faut y croire.
BBH a probablement une démarche artistique.
BBH a du sang folk dans les cordes.
BBH est un agent double.
BBH s'impose des règles pour avoir quelque chose à transgresser.
BBH est un sigle.
BBH tourne en boucles.
BBH a un secret, mais qui n'en a pas ?

 

BBH c’est avant tout une plume aiguisée, des mots qui mouchent même quand ils ne riment pas. A la manière d’un songwriter, il jette ses mots, les scande sur fond de guitare, boite à rythme et synthés. En français comme anglais, mélangeant folk, rock, chanson et électro, BBH joue avec les frontières comme peu d’artistes le font.

Revue de presse

Néosphères
“C'est un peu comme si Etienne Daho ou Stephan Eicher faisaient leur début à l'ère digitale sur Warp.” (Eric Deshayes)

Radio Laser
"Digne héritier d'Etienne Daho, le projet de BBH est un mélange d'électro et de chanson française."

Pop, Cultures & Cie
“[…] BBH poursuit son introspection mais au sens propre. Il nous convie à une visite jubilatoire (écoutez bien les textes) des méandres de son crâne, il nous entraine dans un labyrinthe peuplé d'êtres étranges et de pensées paradoxales. […] Je suis déjà impatient de savoir ce que BBH nous réserve à l'avenir.” (Matthieu Dufour)

A découvrir absolument
“[…] Très à l’aise dans le dancefloor (entre Moroder et « Speak & Spell »), BBH navigue également dans une introspection qui s’exprime sous deux formes : le spoken word et le chant revendiqué. […] C’est pour cela, entre autres raisons, que l’on suivra ad vitam aeternam le parcours discographique de BBH…” (Jean Thooris)

Videos

BBH en concert

Instagram

    Newsletter

    Ne ratez rien de l'actualité des artistes de PHW Records !

    Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter

    PHW Records

    PHW Records est un label basé à Orléans, fondé en 2015 par Alex Wallon. De la chanson aux musiques électroniques en passant par le rock ou le folk, nos projets ont pour point commun la liberté.

    Contact

    Veuillez remplir le champs Nom
    Veuillez remplir le champs E-mail E-mail non valide
    Veuillez remplir le champs Message